Communiqués bannière

Les travailleurs et travailleuses de l'ACSM de Timmins concluent un accord de principe à temps pour éviter une grève

Les travailleurs et travailleuses de l'Association canadienne pour la santé mentale dans le nord-est de l'Ontario, représentés par la section locale 631 du SEFPO, ont conclu un accord de principe mercredi soir dernier, moins de six heures avant de tomber en position légale de déclencher une grève.

Les détails de l'accord de principe restent confidentiels en attendant le vote de ratification du 8 avril. L'équité salariale et la sécurité d'emploi étaient au centre du conflit.

Le SEFPO représente plus d'une centaine d'employés de l'ACSM, à Timmins et à d'autres endroits dans le nord-est de l'Ontario, notamment à Matheson, Kirkland Lake et Englehart. Au sein du personnel, il y a des employés de première ligne, des infirmières et des employés de soutien.

« Je tiens à féliciter les membres de la section locale 631 et leur équipe de négociation d'avoir réussi à conclure une entente avant la date limite de déclenchement d'une grève », a dit le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Les travailleurs en santé mentale sont des fournisseurs de soins de santé essentiels dans toutes les communautés de l'Ontario et nous sommes heureux de savoir que leurs clients dans le nord-est de la province continueront à recevoir les services professionnels que procurent nos membres. »

Ces travailleurs et travailleuses étaient sans contrat de travail depuis le 31 août 2013. Les deux parties négociaient depuis le mois de mars 2014.

Pour plus d'information :
Maggie Wakeford
Présidente de l'équipe de négociation de la section locale 631 du SEFPO
Tél. : 705-363-5659